La trottinette : un moyen de transport adaptée à l’intermodalité

Aperçue depuis la fin des années 90 dans des quartiers d’affaires anglo-saxons -tels que celui de La City de Londres, la trottinette connaît dorénavant un intérêt grandissant chez les hommes affaires des grandes villes françaises.

En effet, si la trottinette est à l’origine un jouet pour enfant, elle a été adoptée par de nombreux « costards/cravates » du fait de sa parfaite adaptabilité à l’intermodalité.

Déplacements rapides à trottinette

En aluminium et pliable pour la plupart d’entre elles, les trottinettes jouissent d’une notoriété croissante, et cela, aussi bien chez les jeunes que chez les adultes, et tout spécialement chez les hommes d’affaires citadins. De ce constat on peut tirer quelques hypothèses, voire mêmes des causes avérées.

La trottinette c’est avant toute chose ce moyen de transport actif qui permet de se déplacer rapidement d’un point à un autre. Mais c’est surtout son adaptabilité à l’intermodalité qui est à louer et que l’on peut presque certainement identifier comme étant la principale raison qui puisse pousser un citadin à opter pour cette dernière.

L’intermodalité c’est le concept qui engage l’usage de multiples moyens de transport. Et comme vu ci-dessus, la trottinette, de par ses caractéristiques (légère et pliable donc facilement transportable), permet de varier et d’enchaîner les modes de transport aisément. Bus, métro, tramway, train, la trottinette est optimale pour emprunter ces divers moyens de transport.

En outre, la patinette possède également l’avantage de favoriser la pratique d’une activité physique, qui, rappelons-le, est favorable à la bonne santé.

Les commentaires sont fermés